Yoga Nidra, est-ce vraiment le yoga du sommeil ?

Le Yoga Nidra est aussi appelé yoga du sommeil mais que se cache-t-il vraiment derrière ce type de yoga ? Quels sont ses bienfaits et comment se pratique-t-il ? C’est ce que je vous raconte aujourd’hui, c’est parti !

Les origines

Dans les années 1950, en Inde, Swami Satyananda Saraswati développe une technique issue du tantra qu’il va appeler Yoga Nidra. C’est un type de yoga qui se pratique en position allongée et qui vise à modifier le niveau de conscience du pratiquant. De nombreuses études scientifiques vont mettre en avant les bienfaits de cette pratique et le rendre populaire, notamment grâce à Richard Miller dans les années 1970 qui exporte le Yoga Nidra aux Etats-Unis et crée sa propre méthode dérivée : iRest.
L’objectif du Yoga Nidra est de relaxer au maximum le corps et l’esprit. Son nom vient de la déesse du sommeil mais ce type de yoga n’a absolument pas pour but d’endormir les pratiquants, bien au contraire, ceux-ci doivent rester conscient durant toute la durée de la séance.

La pratique du Yoga Nidra

Le meilleur moment pour pratiquer, c’est tout simplement quand nous en avons besoin et / ou en préventif : dans la journée quand nous avons passé une mauvaise nuit, le soir pour faciliter l’endormissement, n’importe quand pour nous faire du bien.

Des séances obligatoirement guidées

Un cours de Yoga Nidra peut durer entre 15 et 60 min durant lesquelles le professeur va guider par sa voix les élèves. Contrairement aux autres types de yoga, le Yoga Nidra ne peut donc pas se pratiquer en toute autonomie, il faut obligatoirement être guidé par quelqu’un d’autre, il n’est pas possible de s’auto-guider (à moins d’enregistrer sa voix puis de s’écouter ensuite).

Une pratique minimaliste

Aucun matériel spécifique n’est nécessaire et il n’y a pas non plus besoin de porter des vêtements particuliers (il faut juste être à l’aise dedans).
Le Yoga Nidra se pratique dans un endroit au calme où il est possible de s’allonger au chaud et confortablement. S’il fait frais, il ne faut pas hésiter à se couvrir et pour se mettre confortable, les coussins sont les bienvenus.
Point d’attention : éviter la chambre à coucher et le lit car le cerveau les associent au sommeil et comme nous ne voulons pas nous endormir pendant la pratique, il est vaut mieux se placer ailleurs.
Pour les personnes ayant des problèmes pour rester longtemps dans une position allongée, il est possible de pratiquer le Yoga Nidra en position assise.
Le gros avantage du Yoga Nidra, c’est qu’il est accessible au plus grand nombre car il ne nécessite aucune capacité physique particulière. Attention tout de même car cela peut brasser des émotions et faire remonter des choses à la surface. Si cela arrive, il ne faut pas hésiter à interrompre la séance.

Le déroulé d’un cours

Au début du cours, quelques mouvements peuvent être proposés pour dérouiller le corps avant de trouver l’immobilité.
Une fois allongé, l’enseignant va guider les élèves au travers de différentes étapes :

  • Préparation
  • Sankalpa
  • Rotation de la conscience : relaxation physique
  • Conscience de la respiration : aide à la relaxation et à la concentration
  • Sentiments et sensations : appairage des opposés pour harmoniser les 2 hémisphères du cerveau
  • Visualisation : relaxation mentale
  • Retour au sankalpa
  • Fin de la pratique

Yoga Nidra vs méditation

Même si ces deux pratiques sembles similaires, ce n’est pas la même chose comme vous pouvez le voir dans le tableau suivant :

YOGA NIDRA MEDITATION
Position Allongée Assise
Pratique Guidée Autonome ou guidée
Attention Sur différents points Sur un seul point
Etat de conscience Hypnagogique Eveil
Ressenti Profonde relaxation, visions, rêve conscient Conscience des sens et du monde extérieur
Ondes cérébrales émises Ondes Alpha Ondes Bêta

Les bienfaits de cette pratique

Il est dit que 15 min de Yoga Nidra = 1h de sommeil profond et réparateur car les bénéfices d’une séance sont nombreux (et prouvés scientifiquement) :

  • relaxation profonde
  • libération du stress chronique
  • sommeil réparateur
  • meilleure gestion des émotions
  • amélioration de la mémoire
  • capacités d’apprentissage accrues
  • meilleure harmonie dans notre vie quotidienne et dans nos relations avec les autres
  • plus grande patience (vis-à-vis de soi et des autres)

Pour aller plus loin

De la lecture

Si vous voulez en savoir plus sur le Yoga Nidra, je vous recommande 2 livres :

  • Yoga Nidra de Richard Miller
  • Yoga Nidra de Swami Satyananda Saraswati

Pour en savoir plus sur la méthode iRest, vous pouvez consulter le site de l’institut iRest : www.irest.org

Des cours, des ateliers et une formation

Pour les cours et les ateliers, je vous invite à consulter le planning mis à jour régulièrement. Sur le studio en ligne, il y a un programme clé en main contenant 7 séances de Yoga Nidra : Mon pack bien-être.
Concernant la formation que je donne chez The Space, les détails sont sur la page dédiée : Formations (avec une surprise en bas de page).
:
J’espère que cet article vous aura permis de mieux comprendre ce qu’est le Yoga Nidra. Si vous avez des questions / remarques, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *