Les 8 branches du yoga

Pour la plus part des gens, lorsque vous dites “yoga“, les gens pensent à la pratique physique avec l’enchaînement des postures. Pourtant, le yoga, ce n’est pas que ça, loin s’en faut !

Dans les Yoga Sutras, Patanjali décrit le système des 8 branches du yoga (ashtanga yoga). Ces 8 étapes / guides permettent à celui ou celle qui les suit d’atteindre moksha (la libération finale des cycles de réincarnation).
Pour l’anecdote, ces sutras ont été écrit il y a plus de 2000 ans et nous ne savons pas si Patanjali était une seule et même personne ou un groupe de personnes.
Les Yoga Sutras sont un regroupement de 196 phrases (ou 195 selon les éditions) divisées en 4 livres et ils sont écrits en Sanskrit.

Yamas

La 1ère branche regroupe des principes éthiques universels qui répondent à la règle “ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’ils te fassent”.; Ils sont au nombre de 5 :

  • ahimsa (non violence)
  • satya (dire la vérité)
  • asteya (ne pas voler)
  • brahmacharya (dépenser son énergie en conscience)
  • aparigraha (ne pas convoiter)

Niyamas

Dans cette 2ème branches, ce sont les règles de vie qui sont également au nombre de 5 :

  • saucha (pureté)
  • santosha (contentement)
  • tapas (discipline)
  • svadhyaya (étude de soi)
  • isvara pranidhana (humilité)

Asana

La 3ème branche fait référence à la pratique physique, les postures de yoga. Le corps est le temple de l’esprit et il faut en prendre soin.
Au départ, ces asanas n’étaient que des postures assises.

Pranayama

Dans la 4ème branche, il est question de respiration, le souffle vital. Elle regroupe différentes techniques de contrôle permettant de connecter la respiration, l’esprit et les émotions.
La maîtrise du souffle permet de gagner en force de vie.

Dans les 4 premières branches, il est question de maîtrise du corps et de développement d’une conscience de l’énergie afin de préparer la suite du voyage vers les 4 branches suivantes où il sera question des sens, de l’esprit et d’atteindre un plus haut niveau de conscience.

Pratyahara

La 5ème branche concerne le retrait des sens. A ce stade, nous nous retirons consciemment du monde extérieur pour nous détacher de nos sens et nous tourner vers notre monde intérieur. Cela nous permet de prendre du recul vis-à-vis de nos habitudes, de nos réflexes face à certaines situations pour pouvoir les analyser.

Dharana

Une fois détaché.e.s du monde extérieur, nous passons à la 6ème branche qui concerne l’attention. Nous sommes maintenant prêt.e.s à nous concentrer afin de ralentir nos pensées.

Dhyana

Fort.e.s de l’étape précédente, la 7ème branche peut être envisagée. Il s’agit de la méditation. Contrairement à l’étape précédente où nous dirigions notre attention sur un seul point, lorsque la 7ème branche est atteinte, nous n’avons plus besoin d’un point de focus pour être totalement concentré.e.s.

Samadhi

Les branches précédentes sont maîtrisées, la 8ème est donc désormais accessible : c’est l’illumination, l’état ultime.

Plus nous grimpons dans l’arbre, moins les concepts sont évidents à appréhender. Ils demandent un travail constant sur le corps et l’esprit. Le yogi fait donc part une importante dévotion dans sa pratique pour qu’elle soit la plus complète possible.
Je trouve cette approche intéressante car elle permet de remettre en perspective notre pratique moderne du yoga principalement centrée sur les asanas (les postures) et donc assez éloignée des enseignements initiaux. La lecture des yoga sutras m’a permis de mieux comprendre ce qu’est le yoga : un principe de vie qui nous guide chaque jour et pas “juste” un moyen de faire de l’exercice. Cela a profondément changé mon approche et je me rends compte que le yoga m’accompagne chaque jour différemment.

Je serai curieuse d’avoir votre avis sur le sujet alors n’hésitez pas à le partager dans les commentaires.

Pour aller plus loin :
The yoga-sutra of Patanjali
Living the sutras, a guide to yoga wisdom beyond the mat
Ces deux livres sont en anglais. Le premier est une traduction des yoga sutras avec annotations de l’auteur. Le deuxième est une véritable réflexion dans la vie de tous les jours des 2 premiers livres des yoga sutras, il m’a bien aidé à intégrer les concepts dans ma propre vie.
Vous trouverez facilement des équivalents en français du 1er livre mais je ne sais pas ce que valent les traductions (celui que je vous conseille, c’est celui qui m’a été recommandé lors de ma formation initiale de 200h). Pour le 2ème, il n’existe actuellement aucune traduction en français.

Note importante : les liens vers les livres sont des liens affiliés, merci de votre soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *