Le yoga, les règles et les (fausses) idées reçues

Pratiquer le yoga pendant ses menstruations est assez controversé alors qu’en fait, il n’y a clairement pas de débat ! Je vous explique un peu le pourquoi du comment.

L’historique

Le yoga a été créé par des hommes et pour des hommes il y a fort fort longtemps. Lorsque les femmes ont eu le droit de pratiquer, elles étaient considérées comme “impures” pendant la période où elles avaient leurs règles (helloooooo la société patriarcale) et n’avaient pas le droit d’entrer dans la salle de pratique (et donc de pratiquer). Ensuite, ça a évolué (ouf !), on les a laissé entrer pendant leurs menstruations mais en leur disant qu’elles ne devaient pas faire des inversions car ça inversait le flux du sang… well well…

Avec les connaissances actuelles

La vraie vie scientifique du corps de la femme

La période des règles chez la femme correspond au moment du cycle où une grande partie de l’endomètre (la muqueuse de l’utérus) se desquame et constitue les menstruations. Ce n’est donc pas du sang qui circule dans des veines ou des artères qui s’écoule mais bel et bien des tissus dont le corps n’a plus besoin qui s’en vont.
Du coup, si on retourne son corps pendant quelques secondes / minutes, ça ne va pas vous rerentrer dedans ! (j’exagère mais vous voyez l’idée)
D’ailleurs, pour aller plus loin, vous pouvez écouter l’épisode Yoga & Règles du podcast Yoga & Nous.

Dans la pratique, que fait-on ?!

Il n’y a pas 36 solutions : on écoute son corps ! Personne n’a le même ressenti pendant les règles donc faites au mieux. Si vous avez envie de bouger, faites-le ! Si vous avez envie de vous mettre sur la tête, faites-le ! Et évidemment, si vous voulez rester au calme, faites-le !!

Pour ma part, je privilégie le yoga doux ou le yin yoga quand je ne suis pas en forme et je ne force rien si je ne le sens pas.
Il y a quelques temps, je vous avez tourné une vidéo avec des idées de postures pour soulager les règles douloureuses, je vous la remets ci-dessous.

Et puis, le mieux, c’est de se tourner vers les personnes qui ont fait des formations vraiment poussées sur le sujet comme Alix qui propose pas mal de choses sur sa plate-forme : Alix Alléguède, partie “Féminin”.

Prenez soin de vous et si vous avez des choses à partager sur le sujet, les commentaires sont là pour ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *