Le yoga, un outil pour (re)trouver sa confiance en soi

Du yoga, nous connaissons surtout les bénéfices physiques : se muscler, s’assouplir… mais le yoga, c’est bien plus que ça. Une pratique régulière peut nous permettre d’aller bien plus loin : calmer le mental, retrouver une certaine sérénité et surtout (re)trouver confiance en soi.

Nous avons déjà tout en nous

La philosophie du yoga explique que nous sommes complets, nous portons déjà tout en nous et ce n’est pas à l’extérieur qu’il faut rechercher ce dont nous avons besoin. Il faut prendre le temps de l’introspection pour comprendre que tout est déjà là : le bonheur, la force… Il est important de savoir que nous n’avons pas besoin de surconsommer pour trouver le bonheur, pas besoin de l’approbation des autres pour avancer. Nous sommes maîtres.ses de notre destin. C’est sur nos propres épaules que repose notre vie. Cela peut faire peur mais en même temps, c’est rassurant : nous pouvons y arriver seul.e.s !

Le pouvoir de l’affirmation positive

En se répétant des choses négatives, rien de bon ne peut nous arriver alors il faut changer sa façon de penser / faire.
Le positif apporte le positif, c’est un cercle vertueux, il est donc temps de s’auto-encourager !
Au départ, ce n’est pas évident, nous avons l’impression que ça sonne faux, que nous tendons vers l’égocentrisme mais pas du tout ! Il y a une différence entre être fier / fière de soi et être égoïste. Si nous ne nous aimons pas, nous ne pouvons aimer les autres alors prenons les choses dans l’ordre et commençons par être bienveillant.e.s envers nous-mêmes !
Sophie a enregistré un très bon podcast sur le sujet que je vous encourage vivement à écouter : amour de soi.

Via la méditation

Chaque jour lors de votre méditation, vous pouvez vous répéter un mantra du type “Je suis xx – votre prénom — et je suis une belle personne”. Calez votre respiration sur ce mantra et faites durer l’exercice pendant au moins 3 minutes.
Si vous n’êtes pas à l’aise pour méditer seul.e, je vous conseille la méditation guidée de Coelia : Méditation de l’auto-bienveillance.

Via l’écriture

Chaque jour, prenez un instant pour faire le point sur au moins 3 choses positives qui vous sont arrivées dans la journée et notez-les dans un carnet. Au bout d’un certain temps, vous n’aurez peut-être plus besoin de tout noter, vous le ferez naturellement et penserez au verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.
Penser positif ce n’est pas se voiler la face sur les problèmes, c’est juste se rendre compte que malgré les problèmes, il y a toujours de belles choses, même si elles peuvent sembler insignifiantes de prime abord.

Laisser entrer le positif dans sa vie est le meilleur moyen pour reprendre confiance en soi.

La pratique physique du yoga

La force est en nous

Si nous avons tendance à nous sous-estimer, le yoga est là pour nous challenger et nous faire prendre conscience à quel point nous sommes bien plus fort.e.s que ce que nous croyons.
Lorsque nous arrivons à notre premier cours, nous sommes tous un peu perdus (promis, même le prof qui a l’air super à l’aise dans sa pratique a eu des moments de solitude lors de ses premiers cours), c’est tout à fait normal. Et au fur et à mesure, nous prenons la mesure de ce dont nous sommes fait.e.s et de quoi notre corps est capable, c’est assez incroyable.

La concentration est favorisée

Lorsque vous pratiquez le yoga, il est important de se laisser guider par sa respiration. Respirer par le nez permet de contrôler le niveau d’effort fourni, à partir du moment où vous respirez par la bouche, c’est que vous êtes en train d’aller un peu trop loin par rapport à votre forme physique du jour. Il est peut-être nécessaire de ralentir en prenant une posture de l’enfant par exemple.
En étant à l’écoute de son corps et de ses sensations pendant la pratique, l’esprit est plus concentré, l’attention accrue. Vous ne pensez plus à vos soucis, vous êtes à 100% avec vous-même.

Le niveau de stress diminue

Grâce à une pratique régulière des postures (asanas) et aux exercices de respiration (pranayama), le cerveau est mieux oxygéné, vous vous détendez et vous êtes donc plus positifs, plus heureux. Cela n’arrive pas au bout de 3 cours mais je vous assure qu’avec une pratique régulière, ça vient assez vite (et je vous jure que je n’aurais jamais pensé écrire tout ça lorsque j’ai débuté le yoga il y a quelques années).

Les postures améliorent notre posture

Tout est une question d’attitude, lorsque nous sommes peu sûr.e.s de nous, nous nous voûtons, nous nous renfermons sur nous-mêmes. Les postures de yoga vont nous permettre d’améliorer notre posture en nous musclant, en détendant les tensions dans le corps. Naturellement, nous nous tenons alors plus droit.e, les épaules vers l’arrière, dans une posture conquérante qui change notre mental.
Ma formatrice lors de mon 200h nous disait souvent “Fake it until you make it” (Feins-le jusqu’à ce que tu le fasses) et c’est tellement vrai ! Au début, nous nous forçons et au final, cela devient naturel. Je ne vous cache pas que cette phrase est l’un de mes mantras préférés (avec “Never give up” – Ne lâche rien).

Pour aller plus loin

Pratiquer

Évidemment, pratiquer le yoga régulièrement :
► en “vrai” avec un prof (si vous êtes sur Paris, mon planning est et je serai ravie de vous accueillir en cours ou lors d’un atelier)
► seul.e à la maison avec des cours en ligne (si ça vous intéresse, je propose des vidéos sur ma chaîne YouTube et j’ai également un studio en ligne avec des programmes spécifiques)

Écrire

Prendre l’habitude de positiver en notant chaque soir dans un carnet au moins 3 choses positives que vous avez vécu.e.s au cours de votre journée.

Écouter

► le podcast de développement personnel de Sophie : www.sophieroux.com
► les méditations de Coelia : www.fitinaplane.com

Alors, convaincu.e ?!

2 thoughts on “Le yoga, un outil pour (re)trouver sa confiance en soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *