Les accessoires utiles pour pratiquer le yoga

L’utilisation d’accessoires (“props” en anglais) est toujours recommandée au yoga et elle ne signifie pas que vous êtes débutants / moins souple…

1. Pourquoi utiliser des accessoires ?

B. K. S. Iyengar a introduit l’utilisation des accessoires pour la pratique du yoga afin que les pratiquants accèdent aux bénéfices des postures quelque soit leur condition physique, leur âge ou leur expérience.

→ Besoin de soutien

Les accessoires permettent aux pratiquants de trouver plus d’aisance dans les postures pour en ressentir tous les bénéfices.
Utiliser des accessoires, ce n’est pas tricher et ce n’est pas non plus un signe de faiblesse ! Par exemple, placer un bloc sous la main en demi-lune pour gagner en aisance permet au yogi de mieux se positionner et d’apprécier la posture au lieu de lutter, les bénéfices sont alors bien plus grands.

→ Aller plus loin dans les postures

L’utilisation d’accessoires peut également permettre aux yogis plus avancés dans leur pratique d’approfondir les postures.
Elle permet de mieux comprendre l’alignement et ne rend pas forcément la posture plus facile. Par exemple, placer un bloc entre les cuisses en demi-pont force le yogi à engager les bons muscles dans la posture.

→ Soulager l’inconfort

Si vos genoux sont sensibles, placer une couverture en-dessous en fente basse permet de rester plus longtemps dans la posture sans souffrir.

→ Relâcher encore plus dans les postures

Un bolster sous les genoux en savasana peut permettre de relâcher le bas du dos et permettre au yogi de profiter pleinement du repos final à la fin du cours.

2. Quels sont les accessoires ?

→ Les blocs

Il existe des blocs en mousse, en liège ou en bois. Personnellement, je préfère ceux en liège car ceux en mousse ont tendance à s’abîmer plus vite et ceux en bois sont lourds et glissent facilement.
Les tailles de blocs sont également variables, la taille standard est 22 cm x 15 cm x 7 cm.
Les blocs sont principalement utilisés pour rapprocher le sol de soi, notamment lorsque le yogi manque de souplesse.
A la maison, vous pouvez les remplacer par un gros dictionnaire.

→ Le bolster

Le bolster est un coussin allongé à section ronde ou ovale.
C’est l’accessoire phare des cours de yin mais il peut aussi être utilisé dans la phase de “cool down” d’un cours de vinyasa.
Il permet d’ouvrir, de relâcher ou de soutenir une partie du corps. Il peut aussi être utilisé en méditation pour trouver une posture assise confortable dans laquelle rester longtemps.
A la maison, vous pouvez le remplacer par un ou plusieurs coussins.

→ La sangle

Elle doit être adaptée à votre taille. Trop longue, ce n’est pas un souci mais trop courte, elle ne vous servira pas à grand chose.
La sangle permet d’allonger le bras pour attraper plus facilement son pied lorsque le yogi manque de souplesse. Elle permet aussi de stabiliser les articulations.
A la maison, vous pouvez la remplacer par une ceinture.

→ La couverture

Une couverture ne sert pas uniquement à couvrir le yogi en savasana pour éviter qu’il ne prenne froid ! Pliée, elle apporte un soutien, notamment sous les genoux ou sous les fesses en posture assise. Roulée sur elle-même, elle peut également faire office de bolster.

Il y a quelques temps, je vous avais tourné une vidéo pour vous présenter les accessoires utilisés au yoga, je vous la remets au cas où vous ne l’auriez pas vue.

Et vous, utilisez-vous régulièrement des accessoires pour votre pratique ? Si oui, quel est votre préféré ? (personnellement, le bolster est mon chouchou)

2 thoughts on “Les accessoires utiles pour pratiquer le yoga

  1. Hello!
    Moi j’utilise les blocs et les sangles – ce qui est curieux c’est que dans les cours auxquels j’assiste, je n’entends que rarement les professeurs (que j’apprecie au demeurant ) conseiller ces props alors que ça serait utile pour certains élèves, et qui passent à côté de la posture. C’est un article ou un post de Carole qui m’avait décomplexée sur le sujet. Merci de le redire

    1. Hello! C’est effectivement dommage que tous les profs ne conseillent pas l’utilisation des accessoires aux élèves car ça peut tout changer pour certaines postures. Dans une des salles où j’enseigne, il n’y a pas d’accessoires alors j’encourage les élèves à apporter les leurs s’ils le peuvent et ceux qui le font apprécient grandement la différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *