Une posture de l’enfant plus confortable

Depuis que j’ai lancé le site, je vous présente chaque semaine une nouvelle posture de yoga. Je vous y donne quelques astuces pour mieux entrer dans la posture mais je me suis rendue compte que je ne donnais pas assez d’indications visuelles pour les débutants au niveau des modifications possibles pour être confortable dans la posture.
D’ailleurs, petite note avant de commencer : adapter les postures, ce n’est pas que pour les débutants, si vous avez une pratique avancée mais que vous n’êtes pas dans un bon jour, il ne faut surtout pas hésiter à prendre des options et à adapter votre pratique !

Je vous propose donc de voir comment appréhender différemment la posture de l’enfant grâce à des accessoires (ou pas).

1. Les genoux raides

Si vos genoux ne se plient pas suffisamment et que vos fesses sont alors bien loin de vos talons, vous pouvez placer un bolster sur vos mollets pour vous reposer dessus.

Si cette option n’est pas suffisante, vous pouvez placer le bolster entre vos genoux et sous votre buste pour soulager la posture vers l’avant.

2. Les chevilles sensibles

Si vos chevilles ont du mal à s’étirer ou si le dessus de vos pieds est sensible, vous pouvez placer une couverture roulée sur elle-même sous vos chevilles.

3. La respiration est difficile

Si vous vous sentez oppressé en posture de l’enfant avec l’impression que votre poitrine est compressée vers le sol, vous pouvez placer un bloc (ou le bout du bolster) sous votre front.

Si vous n’avez pas d’accessoire, vous pouvez placer vos poings l’un sur l’autre sous le front.

Une autre option est d’écarter les genoux de la largeur du tapis pour laisser passer le buste entre les cuisses.

4. Et mes bras ?

Vous êtes à l’aise dans la posture sans modification mais vous n’êtes pas toujours complètement satisfaits ? Essayez de placer les bras le long du corps pour relâcher les épaules ou alors passez carrément vos bras entre vos cuisses en écartant les genoux à la largeur du tapis.

J’espère que cet article vous aidera à adapter votre pratique à votre corps. Si vous avez des remarques / questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *