Le cobra

Nom de la posture en sanskrit : bhujangasana (bhujanga = serpent – asana = posture)
Nom de la posture en anglais : cobra

Dans cette posture, c’est le bas du dos qui travaille et non les bras.

Comment entrer dans la posture ?

  1. Allongé(e) sur le ventre, placez les mains sous les épaules au niveau de la poitrine. Les jambes sont allongées vers l’arrière, pointes de pieds pointées.
  2. Sur l’inspiration, décollez le buste du sol en regardant vers l’avant et vers le haut, les épaules sont relâchées vers l’arrière, la force vient du bas du dos mais vous pouvez presser dans les mains pour vous aider, les coudes restent proches du corps. Sur l’expiration, pressez les coups de pieds dans le sol et poussez le coccyx vers l’arrière. Les fessiers sont relâchés pour éviter une compression trop importante dans le bas du dos.
  3. Pendant 30 secondes, à chaque inspire, essayez de vous soulevez un peu plus pour tendre les bras et à chaque expire, poussez un peu plus les pieds dans le sol.
  4. Sur une dernière expiration, reposez le buste sur le sol et prenez la posture de l’enfant pour relâcher le bas du dos.

Pour aller plus loin

Pour vérifier que vous engagez bien le bas du dos, soulevez les mains du sol dans la posture et maintenez le buste et le regard vers le ciel.
Si vous ressentez une compression trop forte dans le bas du dos, repliez les coudes pour redescendre le buste vers le sol.

Les bénéfices

  • Crée de l’espace entre les vertèbres et renforce le haut du dos et l’arrière de jambes.
  • Améliore la capacité respiratoire.
  • Étire le buste et les épaules.

Les contre-indications

  • Blessure au dos.
  • Mal de crâne.
  • Grossesse.

J’espère que ces explications vous aideront à mieux réaliser cette posture, si vous avez des questions / remarques, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires sous cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *