L’aigle

Nom de la posture en sanskrit : garudasana (garuda = aigle– asana = posture)
Nom de la posture en anglais : eaglepose

Dans cette posture, vous travaillez votre équilibre mais aussi votre souplesse et l’ouverture de vos hanches.

Comment entrer dans la posture ?

  1. En posture de la montagne, inspirez, passez le bras droit sous le bras gauche et enroulez vos bras pour que les paumes de main se touchent.
  2. A l’expire, pliez les genoux, enroulez la jambe droite par dessus la jambe gauche et crochetez le pied droit à l’arrière du mollet gauche.
  3. Maintenez la posture pendant 30 secondes en engageant les cuisses l’une contre l’autre, vous pouvez jouer avec votre équilibre en vous penchant vers l’avant afin que vos coudes touchent la cuisse droite.
  4. Inspirez pour vous redressez et sortir de la posture en dénouant les jambes puis les bras.
  5. Expirez pour revenir en posture de la montagne et recommencez de l’autre côté.

Pour aller plus loin

Si enrouler une jambe autour de l’autre n’est pas une posture confortable et ne vous permet pas de garder votre équilibre, poser le bout du pied sur le sol ou sur une brique au lieu de l’enrouler derrière le mollet opposé.
Pour les bras, vous pouvez poser une main sur chaque épaule ou garder le dessus des mains l’un contre l’autre au lieu d’enrouler complètement les bras.

Les bénéfices

  • Améliore l’équilibre et aide à la concentration.
  • Assouplit les chevilles et les mollets.
  • Aide à relâcher les tensions dans les hanches.

Les contre-indications

  • Problèmes au niveau des genoux et / ou des chevilles
  • Faible tension artérielle

J’espère que ces explications vous aideront à mieux réaliser cette posture, si vous avez des questions / remarques, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires sous cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *