La posture de la montagne

Nom de la posture en sanskrit : tadasana (tada = montagne – asana = posture)
Nom de la posture en anglais : mountain pose

Dans cette posture, le corps est solide, les muscles sont engagés, l’esprit est concentré et attentif.

Comment entrer dans la posture ?

  1. En position debout, les gros orteils se touchent et les talons sont légèrement écartés.
  2. Pour trouver votre équilibre, soulevez tous les doigts de pied et reposez-les doucement les uns après les autres. Balancez-vous légèrement d’avant en arrière puis de droite à gauche jusqu’à trouver une posture centrée, le poids du corps étant réparti de façon égale entre les deux pieds.
  3. Pour vous ancrez dans le sol, relevez l’intérieur des chevilles pour engager l’arche de chaque pied, soulevez les rotules, créez une rotation interne au niveau du haut des cuisses. Sur une inspiration, allongez la colonne en étirant le coccyx vers le bas, engagez la sangle abdominal en rentrant le nombril vers la colonne. Redressez-vous en tirant le sternum vers le haut et écartez les clavicules. La tête est dans l’alignement de la colonne et le menton parallèle au sol.
  4. Sur une expiration, relâchez les tensions dans les épaules, les bras sont tendus le long du corps, les paumes de main vers l’extérieur. Éloignez les épaules des oreilles, desserrez les mâchoires, la gorge est détendue et la langue relâchée.
  5. Inspirez et expirez plusieurs fois calmement pendant environ 1 minute dans la posture.

Pour aller plus loin

Si vous ne vous sentez pas stable dans la posture avec les pieds serrés, écartez-les à la largeur du bassin.
Pour tester votre équilibre, fermez les yeux dans la posture et tentez de rester stable.
Variation : levez les bras tendus au-dessus de la tête, ouvrez les paumes de main vers l’extérieur, relâchez les tensions dans les épaules et respirez 20 à 30 secondes dans la posture.

Les bénéfices

  • Améliore la posture, booste la confiance et l’humeur
  • Tonifie les muscles des jambes

Les contre-indications

  • En cas de pression artérielle basse, ne pas tenir la posture trop longtemps.

J’espère que ces explications vous aideront à mieux réaliser cette posture, si vous avez des questions / remarques, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires sous cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *